The legend of Zelda : the Stone of Faces

The Legend of Zelda : the Stone of Faces est un fan game basé sur l’univers de la saga culte. Il part d’une interprétation personnelle de l’épisode Majora’s Mask. Simple à prendre en main, il vous faudra toute votre habileté pour mener à bout une quête épique parsemée d’embûches et de rencontres surprenantes. Dégainez votre épée, levez votre bouclier, et marchez vers votre destin. Le monde de Semytia n’attends plus que vous !

2015 – Projet réalisé seul, graphismes et sons repris de la saga originale

──────────────────────────────────────────

PRÉSENTATION  |  GALERIE  |  NOTICE  |  TÉLÉCHARGEMENT  |  SOLUCE

──────────────────────────────────────────

Espace texte

Espace texte
Screenshot SOF 3Screenshot SOF 4

L‘histoire

Cette histoire raconte le destin d’un garçon rongé par le questionnement. Ayant cru trouver une réponse par le passé, il erre de nouveau dans les bois. Voila une nouvelle orée. Il marche encore une fois sans savoir ce qui l’attend. Un panneau mystérieux, une lumière blanche, et le voilà dans un ranch déserté. Il finit par trouver une jeune fille du nom de Moka. D’une voix trahissant sa rancœur, elle lui conseille de s’en aller. Le jeune héro, n’écoutant que sa curiosité, ignore l’avertissement et continue d’arpenter les chemins de ce monde étrange. Il rencontrera alors l’homme masqué, un mystérieux personnage cherchant à remodeler la personnalité des gens à son image, et se retrouvera, comme les habitants, maudit. Afin de sauver le monde et son âme de la folie, il s’allie à Moka pour essayer de libérer un esprit ancestral. Mais la tâche est loin d’être acquise, de nombreux pièges et des choix qui s’avéreront déterministes promettent de le mettre à l’épreuve.

 

Les personnages

Link et HM-01-01Link

Le héro de l’histoire. Dans une autre vie, il a déjà combattu pour sauver son monde, au prix de son enfance. Le questionnement le ronge depuis et c’est dans l’espoir de trouver une réponse qu’il se lance à l’inconnu dans les bois perdus. Il a beau être brave, il est impossible pour lui de s’accepter. Il est ferme dans ses gestes, mais son cœur demeure incertain et emprunt de doutes.

 

MokaMoka-01

Jeune fille s’occupant du ranch au sud de Semytia. Elle possède un masque lui permettant de se transformer en fée. Il y a peu, l’homme masqué lui a volé son père et elle s’est retrouvée seule. Sous prétexte de vouloir sauver le monde, elle cherche à se venger de celui qui a détruit sa vie, et ce par tous les moyens. Elle est courageuse mais possède une part sombre qui la rends dangereuse pour son entourage.

Link et HM 2-01-01L’homme masqué

On ne sait ni son nom, ni qui il est. Il a débarqué un jour par les bois perdus. Il ère tel une âme en peine, cherchant à se sentir moins seul en remodelant l’esprit des gens. Si personne ne l’arrête, il fera sombrer tout les habitants dans la folie. Son visage est caché par un masque connu, mais on ne reconnaît plus la personne qui le porte.

 

Une quête parsemée d’embûches

The Legend of Zelda : the Stone of Faces propose une expérience à la difficulté progressive dans laquelle il faudra vous investir pour vous en sortir. Des énigmes, des combats, des donjons labyrinthiques, vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

La jauge de souffrance d’âme

Votre âme est maudite, elle se consume peu à peu. Certains objets que vous utiliserez la feront monter, c’est à vous de faire en sorte qu’elle ne se remplisse jamais complètement. Et puis qui sait, peut-être trouverez-vous un moyen de l’empêcher de grimper…

De nombreuses quêtes annexes

Les habitants ont besoin de votre aide. Si vous les aidez, ils sauront vous remercier à la hauteur de la tâche accomplie. Les trésors et les objets rares, ce n’est pas ce qu’il manque en Semytia.

 

Screenshot SOF 5  Screenshot SOF 1

 

Téléchargement

Rendez vous sur cette page pour télécharger Zelda SoF : page téléchargement.

Si le jeu vous plait, laissez un petit commentaire ou envoyez des retours via la page contact, ça fait toujours plaisir et ça motive ! 🙂

 

───────────────────────────────────────────



177 réponses à “The legend of Zelda : the Stone of Faces”

  1. op2seb dit :

    Re bonjour,

    J’ai à nouveau un problème.
    Je trouve un livre au ranch qui se trouve dans mon inventaire.
    Lorsque je vais voir le bibliothécaire après lui avoir parler je n’ai plus le livre et à la place une bouteille de lait (la même que pour la cartographe).
    En fait je tourne en rond et je ne sais pas comment trouver le propriétaire du manoire.

    Merci

    • Fabrice Roisné-Hamelin dit :

      Alors ça doit juste être un problème d’affichage. La bouteille et le livre sont sur le même emplacement, c’est juste que normalement tu ne les obtient pas en même temps. Mais c’est juste visuel, le jeu sais que tu possède vraiment le livre. Le propriétaire du manoir ne doit pas encore être accessible, il faut avancer un peu dans le jeu 🙂

  2. op2seb dit :

    Merci Fabrice.
    j’avais fini par trouver. En fait c’est que la première fois avec l’arc ça n’active pas l’interrupteur à 100%.

    Je voulais savoir une chose :
    Je mini jeux avec l’arc, j’obtiens au max 1550 pts.
    Peut-on gagner un quart de coeur en obtenant plus ?

    Merci

  3. op2seb dit :

    Bonjour,

    Super jeu et très prenant.

    Je suis bloqué dans le donjon des peurs. Là ou il y a trois intérrupteurs, je n’arrive pas à les activer tous les 3. Le derniers est protégé par des dalles qui m’empeche d’avancer.
    J’ai trouvé l’arme du donjon.

    Merci pour votre aide.
    Cdlt

    • Fabrice Roisné-Hamelin dit :

      Salut,
      Les interrupteurs sont à activer dans un certain ordre qui est trouvable en observant la salle ainsi qu’en suivant un indice inscrit sur un panneau quelque part dans le temple. Le dernier interrupteur ne peut pas être activé à l’épée, il faut que tu utilises ton arc. 🙂

  4. sora.gamez dit :

    Salut !
    Cela faisait longtemps que j’avais pas donné mes nouvelles donce je m’excuse sincèrement 😀
    j’ai une bonne nouvelle !
    J’ai réinstallé les pilotes de ma carte graphique et le jeu fonctionne enfin !
    Merci beaucoup de m’avoir aidé à résoudre mon problème !
    Je vais le tester tout de suite !!!
    Bonne soirée 😉

    • Fabrice Roisné-Hamelin dit :

      Yeay \o/ J’espère que le jeu va te plaire. Après la motivation dont tu as fait preuve pour y accéder, ça serait un juste retour des choses ^^ Amuses-toi bien 🙂

  5. TimothyPrar dit :

    Bonjour. Je suis un troll et j’ai voulu faire une blague de merde, mais mon commentaire n’est pas passé à la modération… Ce n’est pas grave, j’ai donné mon ip à l’admin et comme je passe ici régulièrement je participe fièrement au référencement du site.

  6. jéjéanarkoponk dit :

    Un jeu vraiment exellent^^! Je le recommande à tous (perseverez) la magie de zelda est là! Fesant abstraction des bugs on passe un super moment, merci pour ce jeu Fabrice ;)!

  7. jéjéanarkoponk dit :

    Bonjour,
    Un zelda très immersif on est tout de suite plongé dans l’histoire. Le système de combat les mouvement sont très bien réalisé il y a de nombreux zelda fan games qui n’arrive pas à égaler votre jeu rien que sur ce point bien joué!
    Il y a cependant quelques petits problèmes je pense aux bugs notamment, les temps de chargements entre les lieux ou maisons parfois trop long, les touches non reglables mais je joue avec 2 claviers donc c’est good, mais, le gros du problème selon moi c’est la mauvaise utilisation des textures de minish cap et c’est dommage par ex: le niveau du puit (exellent d’ailleur surtout le boss!!!^^) vous utilisez les textures de quand on est petit dans minish cap il y a des grandes feuilles au sol cela tue un peu l’immersion je trouve ou la première ville ou tout est mélangé un peu n’importe comment les maisons les png dommage… Bon je n’en suit qu’au début mais je suis déjà surpris des bonnes surpises qu’il apporte ;)! Merci en tout cas pour ce zelda!!! ^^

    • Fabrice Roisné-Hamelin dit :

      Salut, content que le jeu te plaise 🙂
      Le problème que tu décris est à mon avis simplement une conséquence de l’utilisation de graphismes déjà existants. Étant donné que tu as déjà fait le jeu d’où les visuels sont tirés, pour toi ces visuels sont déjà attribués à une fonction précise et ça va forcément te paraitre bizarre des les utiliser pour autre chose. Par exemple le fait qu’il y ai des feuilles géantes n’est pas un problème en soi, la végétation exagérée pourrait être un choix artistique comme on en trouve dans de nombreux jeu, mais les sprites des feuilles tels qu’ils sont te rappellent TMC, où ils ont la fonction spécifique de mettre en avant la petite taille de Link. C’est là un inconvénient qui découle de l’utilisation de ressources déjà faites.
      Pour ce qui est des ralentissements, c’est plus une question d’optimisation assez mal menée. Mais bon, j’essaye de faire attention à ça sur mes futurs projets 🙂 La maison perdue devrait être beaucoup moins lourd déjà.
      En tout cas merci de partager ton avis ! \o/

      • jéjéanarkoponk dit :

        Re^^
        L’histoire est vraiment sombre est cool!
        Oui c’est vrais que le fait d’avoir joué à MC fait que je remarque ce genre de détails.
        Moment noob: je suis rester bloqué un bon moment car j’étais persuadé que la clée du temple se trouvais dans le gros coffre rouge de la plaine. Alors j’essayais de résoudre l’énigme des mains des arbres gauchers pour rien XD, avan de comprendre qu’il fallait lire la pencarte pile à l’entrée des bois… Mouhaha^^

        • Fabrice Roisné-Hamelin dit :

          ha ha x) L’énigme des arbres gauchers n’est pas si difficile pourtant… une fois qu’on a a suffisamment avancé pour pouvoir la résoudre :p

  8. yazhubal dit :

    comment on fait pour trouver la clé pour entrer dans le temple ?

  9. urania2011 dit :

    Pourriez-vous donner un indice sur le chat solitaire dans la plaines ? Merci encore.

    • Fabrice Roisné-Hamelin dit :

      Le chat dans la plaine est une petite quête annexe. Il faut juste interagir avec lui avec un certain outil de ton inventaire pour gagner un objet.

  10. urania2011 dit :

    Merci beaucoup d’avoir répondu si vite. Excusez-moi, mais je l’ai finalement trouvé le fichier Zelda Sop.ini. Il ya tellement à distance. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!